"Généalogie d'une étincelle"

Qu'est-ce qu'un collectif ? Tout rassemblement de personnes constitue-t-il un collectif ? Un collectif est-il plus que la somme de ses parties ? Suffit-il d'être là, ensemble, pour agir et penser collectivement ? Une situation particulière est-elle nécessaire à la constitution d'un ensemble ? Quel sera cet événement qui, traversé par les forces de frictions occasionnées par des rencontres de circonstance, par leurs élans communs, fera projet, afin de dresser les contours d'une action et donner naissance à ce collectif ?

PETROL travaillera cette année à la construction de cette notion de collectif, qui semble nous échapper, et nous condamner à demeurer dans l'esseulement individualiste, ou bien nous aliéner aux logiques totalitaires du groupe et de la masse.

La résidence d'écriture organisée par les universités du Grand Est sera l'occasion de mettre en place quatre séries de rencontres, sous forme d'ateliers, avec des personnes des universités de Metz, Mulhouse, Reims et Strasbourg.

PETROL va ajouter du collectif au collectif et chaque collectif c'est à dire chaque groupe de personnes constitués dans chaque université (enseignants, étudiants, personnels administratifs, personnels d’entretien par exemple) va pouvoir interroger et créer ensemble (collectivement !) à partir de la notion de "quotidien".

C'est dans les gestes du quotidien que s'inscrit le début d'un parcours collectif. Dans le quotidien, il y a tout le sens et l'écriture des choses. Le quotidien peut être poétique et politique.

L'ensemble des collectifs formera un très grand collectif qui aura accumulé au cours de l'année des textes écrits en ateliers, des courtes vidéos (dans le bus ou dans sa cuisine par exemple) de la peinture pourquoi pas, des lectures d’œuvres existantes…et qui donnera lieu à un grand rendu public qui sera décidé…collectivement.

Ce matériau sera aussi traité par le collectif d'auteurs afin de produire de l'écrit : un texte utopique mais actif, tissant des paroles et des parcours qui fassent lien, qui donnent à jouer, créant du mouvement, afin d'inventer des histoires communes, matrice d'un collectif vivant, en transformation, générateur d'organisations inattendues sur la scène - mais aussi, pourquoi pas, dans la rue.

PETROL veut faire la généalogie d'une étincelle, pour en raconter les histoires, c'est-à-dire, peut-être, son devenir brasier.

note d'intention
collectif Petrol

Michel Simonot à l'Université de Strasbourg

du 6 au 17 novembre 2017
atelier de parole, d'écriture et de création narrative
Un groupe de 12 personnes issues de la communauté universitaire - hommes et femmes, étudiants, personnels techniques et administratifs, personnels enseignants, chercheurs - contribue au travail d'écriture de Petrol. Michel Simonot entame ainsi à Strasbourg l'itinéraire du collectif d'auteurs, d'une université du Grand Est à l'autre, avant la restitution de cette création littéraire collective sur la scène du Théâtre du Saulcy en mai 2018.

Sylvain Levey à l'Université de Haute-Alsace

du 22 au 31 mars 2018

Philippe Malone à l'Université de Reims Champagne-Ardenne

Lancelot Hamelin à l'Université de Lorraine