Une résidence d'écriture collective

Faisant désormais région commune, les Universités de Haute-Alsace, de Lorraine, de Reims Champagne-Ardenne et de Strasbourg souhaitent témoigner d’une ambition culturelle conjointe pour le Grand Est en travaillant d’emblée, dans le champ pédagogique et scientifique qui est le leur, au développement d’une action artistique collective. Au cours de la saison 2017/2018, celle-ci prendra la forme d’une résidence d’artiste itinérante. 

Soucieux d’envisager tout à la fois leur unicité et leur multiplicité, ces établissements souhaitent inviter un auteur marqué par ces mêmes questionnements identitaires : Petrol, né de la rencontre entre quatre auteurs de théâtre, figures majeures de la scène contemporaine : Lancelot Hamelin, Sylvain Levey, Philippe Malone et Michel Simonot.

Première pièce de ce collectif qui n’en est pas un – Petrol est considéré comme un auteur à part entière –, L’Extraordinaire Tranquillité des choses (Espaces 34, 2005) est écrite en résidence au Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis, au plus fort des émeutes urbaines, attestant d’une farouche volonté d’articuler poétique et politique. De pièce en pièce, l’invention d’une forme littéraire tend en effet à explorer et interroger la réalité contemporaine, nous faisant monter sur le manège un peu fou de notre monde, ainsi que cela a lieu dans Merry go round (Éditions Théâtrales, 2016).

Inviter Petrol, c’est donc accompagner le déploiement nécessaire de cette entreprise poétique et politique d’exploration de notre réalité, entreprise que, sur les plans pédagogique et scientifique, mènent également nos universités s’attachant à penser le monde comme il va.

Cette résidence de création est aussi résidence de médiation, s’articulant à des projets pédagogiques et scientifiques mettant en contact l’artiste et la communauté universitaire (étudiants, enseignants, chercheurs mais également personnels administratifs). Ateliers, formations, laboratoires, rencontres, spectacles nourrissent ainsi et fondent, d'un auteur de Petrol, d'un participant et d'une université à l'autre, cette résidence artistique collective.

___________________________________

ÉVÉNEMENTS À METZ :

> restitution de la résidence Petrol

mardi 29 mai 2018
Espace Bernard-Marie Koltès / Théâtre du Saulcy - Ile du Saulcy
tout public - entrée libre

___________________________________

ÉVÉNEMENTS À MULHOUSE :

> atelier d’écriture

DÉSACRALISER, S’AUTORISER sont les mots clés d'un atelier d'écriture proposé par l’auteur collectif Petrol, représenté à Mulhouse par Sylvain Levey :
• jeudi 22 mars 2018 / de 18h à 20h30
• lundi 26 mars 2018 / de 18h à 20h30
• mercredi 28 mars 2018 / de 18h à 20h30
petite restauration offerte par le SUAC chaque soirée

Maison de l’Étudiant – rue Alfred Werner – campus Illberg, Mulhouse
Inscriptions au SUAC : 03 89 33 64 76 ou culture@uha.fr

en savoir +
lire 3 textes, par Lisa, issus de l'atelier de Sylvain Levey :
Il y a deux semaines
Aujourd'hui n'est pas un jour comme les autres
Allez lève toi féniasse

> rencontres avec Sylvain Levey

- Faculté des Lettres, Langues  et Sciences Humaines de l'UHA dans le département Littérature française du XIXe et XXIe siècles
- IUT de l'UHA au département Métiers du Multimédia et de l'Internet
- UE Théâtre (UE Libre Culture)

 

 

___________________________________

ÉVÉNEMENTS À STRASBOURG :

> soirée de lancement de la résidence Petrol

rencontre avec Petrol : lectures par les auteurs / installation et design culinaire par Sonia Verguet
jeudi 5 octobre 2017 / 18h
Université de Strasbourg, Le Patio - 22 rue René Descartes
tout public - entrée libre

La résidence Petrol dans les universités du Grand Est s'est ouverte jeudi 5 octobre 2017 à Strasbourg par une lecture de l'auteur collectif Petrol suivie d'une installation par la designer culinaire Sonia Verguet

Débutant avec le public un travail d'écriture collective à coups de gressins et tapenade d'olive noire, pour jouer ensuite un Scrabble coco-chocolat... Une soirée où Petrol a mâché du texte.



Les mots de Petrol pour la soirée :

Lampe

Erika

Derrick

Choc

OPEP

Total

Fracture

Fossile

Ultimate Diesel

Super

Particule

Goéland

Raffiné

Terminal

Pipe

Zippo

Plastic

Marée

Or

Erika

Mad-Max

Pasolini

 

 

photos 4 et 5 : Marie Sécher

 

 

> spectacle "Le But de Roberto Carlos"

de Michel Simonot / mise en scène de Pierre Longuenesse
lundi 13 novembre 2017 / 20h
Théâtre du Tambourin - 7 bis rue d'Istanbul, Strasbourg
entrée libre dans la limite des places disponibles
en savoir +
photo : Olivier Jobard

> rencontre avec Michel Simonot

animée par Sylvain Diaz et Sophie Coudray – Département Arts du spectacle
mardi 14 novembre 2017 / 17h-19h
Université de Strasbourg, Bibliothèque universitaire du Portique – 14 rue René Descartes
entrée libre dans la limite des places disponibles

> restitution d'ateliers

jeudi 21 décembre 2017 / 19h30
Théâtre du Tambourin - 7 bis rue d'Istanbul, Strasbourg

entrée libre dans la limite des places disponibles
(durée approximative 50 minutes)

Atelier culturel SUAC
Delta Charlie Delta de Michel Simonot
Intervenant : Laurent Benichou / Metteur en scène – comédien – artiste pédagogue

Voulant échapper à des policiers, trois adolescents se sont réfugiés dans un transformateur EDF. Deux d’entre eux sont morts, électrocutés. Un est rescapé. À partir de ces événements tragiques qui ont enflammé plusieurs quartiers de différentes villes en 2005, Michel Simonot a écrit une œuvre puissante : Delta Charlie Delta.

Depuis octobre, des étudiants d’horizons différents – débutants/tes et initiés/es – travaillent sur des extraits de cette pièce. Ils présentent le fruit de leur tentative collective de mise en jeu.

Atelier ARTUS
Montage de textes de Petrol
Intervenant : Cécile Mourier / Metteure en scène – comédienne

« Avec une sélection de séquences et de passages qui appartiennent aux différentes pièces de Petrol, nous nous amusons à recréer un parcours dramatique. À l'intérieur de celui-ci, le chœur a une grande place et les comédien-nes sont amené-es à passer d'un rôle à un autre tout en étant responsables de la rythmique globale. De l'éparpillement, reflet de notre société, nous irons vers un rassemblement, reflet de nos révoltes. »

L’ARTUS – Théâtre universitaire de Strasbourg s’associe au projet de résidence Petrol, en organisant autour des textes du collectif un atelier de pratique ouvert à l’ensemble de la communauté universitaire. 

> productions du laboratoire "La Langue retournée de la culture"

- déambulation au sein du campus universitaire de l'Esplanade
- mise en ondes en partenariat avec Radio en construction